Décorons le balcon avec des koinobori Décorons le balcon avec des koinobori Décorons le balcon avec des koinobori

OkayZine

Décorons le balcon avec des koinobori

Note :

Pour égayer nos terrasses ou balcons, puisons l’inspiration au pays du soleil levant… Fabriquons des koinobori, ces drôles de poissons de toutes les couleurs que les Japonais hissent devant leur maison.

Partager :

Au Japon, les koinobori sont des banderoles traditionnellement hissées sur les balcons lors de la fête des enfants. Ces sortes de manches à air sont une représentation de carpes koï qui selon une légende, quitteraient le fleuve pour s’envoler vers le ciel et se transformer en dragons. Les Japonais suspendent devant chez eux autant de carpes qu’il y a de membres dans la famille : la première et la plus grosse est de couleur noire, elle symbolise le père. La deuxième est rouge et représente la mère. Ensuite, ils ajoutent une plus petite carpe pour chaque enfant de la maison.

Matériel :

  • Autant de rouleaux d’essuie-tout Okay vides qu’il y a de membre dans la famille
  • Des papiers de soie de plein de couleurs différentes
  • Un bambou ou un bâton d’environ 1 m
  • De la ficelle
  • De la colle
  • Des ciseaux
  • 1 feuille de papier blanc
  • 1 feutre noir
1

Recoupez les rouleaux à 16 cm pour le papa, 13 cm pour la maman et 10 cm pour chaque enfant

2

Découpez plusieurs bandes de 6 cm de large dans chaque couleur de papier de soie

3

Préparez les écailles : pour en découper plusieurs d’un seul coup, pliez en accordéon une bande de papier de soie de 6 cm de large de façon à obtenir une surface finale de 6 cm x 6 cm.

4

Servez-vous d’un rouleau comme gabarit pour tracer le contour d’un cercle puis découpez toutes les épaisseurs de papier. Recoupez en 2 chaque cercle pour obtenir des demi-cercles de papier.

5

Collez les écailles en commençant par l’arrière des poissons. Posez juste un point de colle à la base des écailles. Alignez-en autant qu’il faut pour recouvrir toute la longueur de chaque rouleau.

6

Pour les yeux : dessinez des cercles d’environ 1 cm de diamètre sur le papier blanc et coloriez à l’intérieur, un rond noir excentré pour faire la pupille. Découpez-les et collez-les à l’avant des poissons.

7

Dans les papiers de soie, découpez des bandelettes d’environ 1 cm de large et 16 de long pour le papa, 13 cm pour la maman et 10 cm pour chaque enfant. Collez-les à l’intérieur de chaque rouleau avec le ruban adhésif.

8

Faites deux petits trous avec la pointe du ciseau à l’avant de chaque carpe. Passez la ficelle à l’intérieur, faites un nœud. Reproduisez l’opération pour chaque poisson.

9

Accrochez ensuite chaque ficelle sur le bâton en plaçant le papa en haut, puis la maman et enfin plus bas, le ou les enfants.

Votre koinobori est terminé ! Il suffit de lui trouver un emplacement à l’extérieur et à l’abri car le papier de soie n’aime pas l’eau.

0 commentaire

Commenter l'article

Note de l'article :