En voiture, les enfants !
En voiture, les enfants !
En voiture, les enfants !

OkayZine

En voiture, les enfants !

Note :

Les grandes vacances commencent souvent par un long voyage en voiture, sous un soleil de plomb et aussi parfois dans les embouteillages.

 

Partager :

Comment tout bien préparer pour que ce trajet ne soit pas un cauchemar pour vos loulous et pour vous ? On vous aide…

Leur sécurité d’abord

Quel que soit leur âge, les enfants doivent être attachés durant tout le trajet : bébé dans son siège auto, dont on vérifie la fixation à la banquette avant de prendre la route et les plus grands, dans des sièges ou des rehausseurs adaptés à leur taille et leur poids. Pour sa sécurité, rappelons qu’un enfant ne doit jamais être allongé sur la banquette et qu’il ne doit pas passer sa ceinture sous son épaule. A l’intérieur de l’habitacle, les bagages doivent être bien rangés et calés afin qu’en cas de choc ou de freinage brutal, ils ne viennent pas percuter les enfants. Evitez donc d’encombrer la plage arrière.

Pour en savoir plus sur la sécurité des enfants en voiture : http://www.securite-routiere.gouv.fr/conseils-pour-une-route-plus-sure/conseils-pratiques/mon-vehicule/la-securite-des-passagers

Leur confort : un gage de paix à bord

Rouler des heures avec des enfants qui grognent, rouspètent, pleurent, se chamaillent ne crée pas de bonnes conditions pour la concentration du conducteur et finit souvent en dispute générale ! Pour éviter cela, avant de partir, veillez à tout préparer pour leur confort.

  • Evitez de rouler aux heures les plus chaudes de la journée et préférez les moments où ils font la sieste.
  • Investissez dans deux de pare-soleil latéraux et un organisateur de voiture afin qu’ils aient accès librement à toutes leurs petites affaires rangées dans les différents compartiments. Cela vous épargnera le doudou ou le biberon tombé par terre…
  • S’ils sont grands, mettez à leur portée un coussin tout doux pour qu’ils puissent se caler la tête s’ils s’endorment.
  • Si la ceinture leur fait mal, proposez-leur de fixer un protège-ceinture en peluche tout doux.
  • Faites une pause d’au moins un quart d’heure, toutes les deux heures. Détendez-vous les jambes en famille et profitez-en pour changer bébé.

Leur bonne humeur : essentielle pour garder la vôtre

Pour limiter les 
« Quand est-ce qu’on arrive ? » et autres « Je m’ennuie », une seule solution : occuper vos loulous.

  • Pour les bébés, il existe des mobiles avec plusieurs activités qui peuvent les distraire de longs moments.
  • Pour les enfants plus grands, on remercie les lecteurs DVD, les consoles de jeu et les tablettes tactilesd’exister ! Mais aussi avant de partir, proposez-leur de remplir un petit sac à dos de leurs petits jeux ou jouets préférés. Sur la route, il s’agira de n’en sortir qu’un à la fois, de s’en servir un moment avant de passer au suivant. Pas question de tout déballer sur la banquette arrière d’un seul coup ! Pour faire passer le temps, vous pouvez aussi suggérer des petits jeux comme le mot mystère, le mot interdit, le ni oui ni non, la meilleure voiture… Et même chanter des comptines.

Votre sac de survie : l’indispensable toujours sous la main

Vous ne devez pas oublier de garder à portée de la main, un sac de survie. A l’intérieur, prévoyez :

  • Une bouteille d’eau avec bouchon sport ou une gourde. Optez pour de l’eau, les sirops ou les sodas étant sucrés, ils ne désaltèrent pas vraiment.
  • Un goûter. Evitez les fruits qui tachent, les gâteaux trop friables et le chocolat qui risque de fondre.
  • Un rouleau d’essuie-tout Okay pour nettoyer les frimousses, les mimines et les petites bêtises…
  • Un sac ou une boîte hermétique pour les enfants qui ont le mal des transports
  • Une tenue de rechange et une serviette de toilette
  • Un sac plastique qui servira de poubelle
  • Si vous voyagez avec bébé, gardez également près de vous ou facilement accessible dans le coffre, son sac à langer.

0 commentaire

Commenter l'article

Note de l'article :