Pâques : préparez la chasse aux œufs
Pâques : préparez la chasse aux œufs
Pâques : préparez la chasse aux œufs

OkayZine

Pâques : préparez la chasse aux œufs

Note :

Pâques approche et c’est le moment de penser à organiser une belle chasse aux œufs pour vos loulous. Où ? Quand ? Comment ? Avec qui ? Suivez les bons conseils pour régaler votre tribu…

 

Partager :

Votre mission de gentil organisateur

1 – Recensez le nombre d’enfants
Vous pouvez préparer une chasse aux œufs pour vos enfants, mais aussi décider d’élargir le cercle des participants en invitant des copains ou des cousins. Vous pouvez aussi co-organiser une chasse aux œufs avec des voisins. Pas d’inquiétude si les enfants n’ont pas tous le même âge. Il y a des règles simples pour que la partie reste équitable.

2 – Choisissez le terrain de chasse
Si vous avez un jardin, le lieu est idéal. Veillez toutefois à délimiter le terrain de chasse en expliquant où il ne faut pas aller et à le baliser avec des rubans pour que les petits visualisent. Dissuadez la troupe de s’approcher des coins à risque, type piscine, abri de jardin, remise à outils…
Si vous n’avez pas de jardin, pensez au square ou au jardin public. En organisant la chasse dans la matinée, vous devriez être tranquilles. A la campagne, un champ (pas cultivé, bien sûr !) ou chemin peuvent parfaitement faire l’affaire. Pensez en quittant le lieu à ramasser les papiers d’emballage et le laisser comme vous l’avez trouvé.

3 – Veillez à la sécurité
Seul(e) face à une dizaine de loulous lâchés dans la nature, vous ne faites pas le poids et vous n’avez pas assez d’yeux. Il est préférable d’être plusieurs adultes pour encadrer la chasse : c’est plus reposant. Si vous choisissez des œufs renfermant des jouets, attention aux petites pièces pour les très jeunes enfants. Pour éviter tout danger, demandez-leur de rapporter les œufs entiers.

4 – Faites les courses
Prévoyez un nombre d’œufs par enfant. Ne prévoyez pas de trop grandes quantités. Parfois, des semaines après, certains œufs finissent à la poubelle. Et pensez aussi aux crises de foie ! 10 petits œufs ou 5 gros par enfant constituent déjà une bonne dose de chocolat et de sucre.

 

Formez les groupes et fixez les règles !

Pour que la chasse aux œufs soit une fête, elle doit être équitable. Deux cas peuvent se présenter à vous :
- Les loulous de la bande ont tous plus ou moins le même âge. On peut imaginer qu’ils auront donc tous les mêmes aptitudes à trouver les cachettes et à se faufiler pour les ramasser. Dans ce cas, optez pour une chasse collective : chacun rapportera les œufs qu’il trouvera et ensuite vous partagerez de façon équitable le précieux butin. Tant que le compte n’y est pas, tout le monde repart en quête !

- Le groupe n’est pas homogène, il a des grands, des moyens et des plus petits. Evidement les plus grands ont toutes les chances de trouver les œufs avant les autres. Pour éviter que la chasse ne se termine en pleurs et en dispute, déterminez le nombre d’oeufs que chacun devra ramasser, une douzaine chacun par exemple. Une fois qu’un enfant aura trouvé son quota de gourmandises, il pourra aider un enfant plus jeune.

Notre conseil : évitez de récompenser le meilleur chasseur avec un cadeau ou un chocolat bonus. C’est la porte ouverte aux vols, entourloupes et autres chamailleries. Ce jeu est une fête. Les enfants sont là pour s’amuser et vous, pour les surveiller, pas pour arbitrer les disputes.

 

Le jour J

Organisez la chasse le matin, le chocolat fond moins ! Cachez les œufs dans les massifs, les pots de fleurs, autour des arbustes ou au pied des arbres. Evitez les cachettes lointaines et compliquées que vous risqueriez d’oublier. Equipez chaque enfant d’un panier et expliquez clairement les règles. Top départ ! C’est parti pour les chasseurs sachant chasser !

0 commentaire

Commenter l'article

Note de l'article :