Le réveillon au sens pratique
Le réveillon au sens pratique
Le réveillon au sens pratique

OkayZine

Le réveillon au sens pratique

Note :

Les invitations sont lancées… On se retrouve tous chez vous pour fêter la nouvelle année !
Question organisation, Okay vous aide avec des conseils pratiques bien rodés pour mettre en place la soirée.

Partager :

Partez à la conquête de l’espace…

Théoriquement, on compte 1m2 pour 2 personnes debout et 1m2 pour une personne qui danse. Faites le calcul… Pour faire de la place et accueillir tout le monde, demandez le renfort de bras musclés : poussez les canapés et fauteuils contre les murs pour créer un espace dance floor et installez quelques petites tables nappées pour présenter le buffet.

Anticipez les petites catastrophes

Même si vous ne recevez pas une bande de sauvages, roulez les tapis et recouvrez les canapés : une tache est si vite arrivée… Dégagez les tables basses et les étagères de façon à ce que vos invités puissent poser un verre ou une assiette. Si elles sont en bois, protégez-les d’un tissu afin de parer aux petites catastrophes. Pensez aussi à ranger en lieu sûr les objets fragiles auxquels vous tenez. Ce serait dommage d’attaquer l’année avec un tube de colle à la main !

Buffet : déterminez des emplacements stratégiques

Les professionnels de l’événementiel comptent 1,50 m de table de buffet pour une vingtaine d’invités. Ca donne une idée de la surface à prévoir. Le plus pratique et le plus convivial est d’organiser plusieurs points de ravitaillement mixant grignotages et boissons. Ca évite les embouteillages et permet aux invités de circuler et de se rencontrer.

Pour gagner de la place, placez les tables contre les murs, éloignées des lieux de passage. Pour éviter d’éventuelles projections contre un beau papier peint, placez au fond les produits « sans risque » comme le pain, les serviettes, les couverts… Si les tables sont en bois, protégez-les d’une nappe et gardez à portée de main, des essuie-tout Okay pour éponger les éventuelles catastrophes.

Boissons : visez juste !

Côté quantités, les organisateurs de soirée comptent pour un cocktail prolongé : 1 bouteille de champagne pour 2 invités si c’est la boisson unique, 1 bouteille de champagne pour 4 s’il est servi uniquement en dessert, 1 litre de punch ou sangria pour 5, 1 bouteille de vin pour 3, 1 bouteille d’alcool fort pour 10 et 1 bouteille de jus de fruit ou de soft drinks pour 4 personnes.

Pour étancher la soif de vos invités, votre réfrigérateur risque de ne pas suffire. Si vous avez un balcon ou si vous habitez une maison, l’extérieur est un super lieu de stockage. Sinon réquisitionnez la baignoire. Achetez dans une glacière ou faites-vous livrer si vous êtes dans

une grande ville un sac de glace pillée alimentaire. Comptez entre 15 et 20 euros le sac de 20 kg permettant de rafraîchir environ 20 bouteilles.

Evidemment, l’alcool doit être consommé avec modération si ensuite vos invités conduisent. Prévoyez un petit stock d’alcootests pour qu’ils repartent dans de bonnes conditions.

Glaçons : tout frais jusqu’au bout de la nuit

Dehors, il fera peut-être moins cinq, mais chez vous l’ambiance sera chaude ! Pensez aux glaçons surtout si vous prévoyez des cocktails. Pour environ 20 personnes, comptez-en 3 kg. Préparez-les quelques jours avant avec des sachets congélation. En cas d’oubli, une glacière peut vous en proposer : comptez environ 7 euros le sac de 20 kg. Pour le fun et si vous n’êtes pas très nombreux, vous pouvez réaliser des glaçons déguisés. Pour cela, utilisez des bacs à glaçons traditionnels dont vous garnissez chaque compartiment d’un morceau de légume ou de fruit, d’une feuille de menthe ou d’une écorce de clémentine…

Vaisselle : pas de petits plats dans les grands

Oubliez la vaisselle des grands jours. Elle est fragile mais aussi souvent lourde et encombrante pour vos invités qui vont se servir au buffet. Optez pour des assiettes jetables, en plastique ou en bambou recyclable. Ne vous équipez pas d’assiettes trop grandes, elles ne sont pas pratiques pour les buffets. Préférez les assiettes à dessert, les coupelles, les petits verres… Mettez à disposition, un grand nombre de serviettes et de petites cuillères. N’oubliez pas non plus les corbeilles de table.

Les voisins : annoncez la bonne humeur

Même si le 31 décembre est l’une des nuits où le bruit est le mieux toléré, n’oubliez pas de prévenir vos voisins l’avant-veille. Un petit mot dans les boîtes aux lettres ou dans l’entrée pour annoncer la fête et s’excuser par avance de la gêne occasionnée forcera l’indulgence des couche-tôt.

Le mémento d’une bonne organisation :

> J – 21 jours

– Lancez les invitations et évoquez avec vos amis « les modalités de participation ». Chacun prépare un plat pour le buffet et vient avec une bouteille ? Vous vous chargez de tout et on divise après ? A vous de voir…

– Si vous prenez en charge de tout ou partie du buffet, puisez l’inspiration dans les magazines ou les blogs culinaires

– Imaginez la déco de votre maison. Pensez à comment vous allez organiser l’espace. Comptez si vous avez assez de chaises. Si vous organisez un réveillon à thème, réfléchissez à votre déguisement et recensez les décorations que vous avez et celles qui peuvent servir. Imaginez vos customisations éventuelles et réalisez-les.

> J – 15 jours

– Fixez le menu du buffet et faites-vous confirmer le nombre d’invités

– Faites la liste des courses en faisant deux colonnes : une pour ce qui se conserve et une autre pour les produits frais

> J – 7 jours

– Juste après la cohue de Noël, achetez tout ce qui se conserve : conserves, boissons, produits surgelés, pain de mie… Sans oublier les cotillons, la vaisselle jetable, les nappes, les serviettes, les bougies, les rouleaux d’essuie-tout Okay…

– Passez vos commandes (traiteur, boulanger, pâtissier, écailler…)

> J-2 jours :

– Acheter les produits frais

– Prévenez les voisins

> La veille :

– Mettez les boissons au frais et faites vos glaçons

– Faites les préparations qui peuvent être faites la veille

– Rangez la chambre qui fera office de vestiaire et peut-être aussi de garde-meuble et de remise à objets fragiles

> Le jour J :

– Avec le renfort de gros bras, faites bouger les meubles, roulez les tapis, rangez les bibelots, faites de l’espace…

– Mettez en place la déco

– Si vous en avez besoin, allez chercher la glace et les glaçons à la glacière et préparez la baignoire !

– Faites les dernières courses : pains, pâtisserie…

– Cuisinez, tartinez, toastez, découpez, garnissez… Et ouvrez les fruits de mer au dernier moment

– Disposez sur les tables, la vaisselle, les serviettes, les grignotages pour l’apéritif…

– Faites des essais de musique

– N’oubliez pas de réserver le temps qu’il faut pour vous préparer. Au besoin : dé-lé-guez !

C’est parti ! Amusez-vous bien. Bonnes fêtes et bonne année !

0 commentaire

Commenter l'article

Note de l'article :